Quelle conquête

février 2018
S'il me fallait reprendre en main ma langue, je dirais ceci. Ma langue est malade.

Ma langue de chair et de bandaison hurle à tous vents "conquête ! conquête ! conquête !" et me menace. Conquête sale boiteuse à la pine en bois, ouvre le récit. Conquête enfourche ma langue et écartèle les syllabes. Con et quête se cognent. Conquête avale le con et le colle à la quête. Puis elle recrache le con et la quête galope derrière, langue pendante. C'est la débandade, ma langue se tortille dans la poussière, comme le crapaud baveux de Victor Hugo. Ma langue articule une dernière fois conquête avant de s'étouffer avec tous les dommages collatéraux que cela peut impliquer pour le con. 

La Compagnie Bouche à Bouche - association loi 1901 - 2/4 rue du général Humbert - 75014 Paris - 01 45 39 55 38 - contact@cieboucheabouche.com
Tous les contacts