Étape de création des Tombé(E)s du camion

Une installation interactive aux dimensions d'une cour des miracles où une quinzaine de personnages, errants et improbables, arrivent du monde entier et parlent toutes les langues. Une très vieille dame presque fossilisée attend et chantonne. Autour tous il s’agitent et installent leurs tapis en cercle.

Et si la Marianne de plâtre qui symbolise la République se mettait soudain à parler, ici et maintenant ? Dans Tentative(S) de Résistance(S), cinq personnages se succèdent : une vache, une vieille dame, une incarnation féminine du général de Gaulle, une Marianne de cabaret et une créature inspirée des années les plus turbulentes de la plasticienne Niki de Saint-Phalle. Marie-Do Fréval a créé ces cinq personnages de festival en festival et les a présenté tous ensemble pour la première fois aux Rencontres d’Ici et d’Ailleurs en mai 2016, avant de poursuivre aux Furies, à Viva Cité, au Festival Mais où va-t-on ? L'aventure se poursuit cet été au festival d'Aurillac.

Théâtre

« J’écris Ram’Dames comme un raz de marée pour accoucher la grimace - Ram’Dames pour ne pas me consommer - Il parait qu’Edvige veut me rencontrer - Ram’Dames pour allumer le grand feu, le grand raffut, provoquer le rire - Ram’Dames pour déjouer le refrain à la mode du : C’est la crise ! LA CRISE !!!!!!!!! »

Feuilleton théâtral et musical

Un grand banquet autour d'une immense table pour accueillir 80 convives, une grande famille aux mille visages, une grande famille composée et recomposée, rêvée et attablée, qui se crée en direct et en musique sous nos yeux avec le public. 

Tentative(S) d'Utopie Vitale

Après la rencontre inespérée des Tentative(S) de Résistance(S) avec le public et les professionnels, Marie-Do Fréval, animée par la même urgence à écrire le monde et sa folie se remet en jeu en créant "une suite" sous forme de création performing avec quatre nouveaux personnages :  Tentative(S) d'Utopie Vitale.

Pour « sauver la France », comme l’écrivait le journal espagnol Fiesta del Cultura, Marie-Do Fréval a créé 4 nouveaux personnages, à la langue toujours aussi « crue et urgente » : Rosa la rouge, inspirée de Rosa Luxemburg, qui sort de sa tombe; Miss Ploubelle qui porte la merde du monde à bout de bras comme une nouvelle déesse Terre; la Vieille des Tentative(S) 1 qui revient et s’adresse au Président de la République et le bébé Triso-Miné qui pousse ses premiers cris.

Cette création performing a vu le jour pendant une résidence à Mitry (lieu de création de la Cie Babylone). Animakt accueillera également Marie-Do Fréval à l’automne prochain pour une nouvelle étape de travail.

Installation interactive

Des femmes d’âges et de cultures différentes se réunissent pour revivre ensemble le jour J de leur mariage. Elles ont fixé le rendez-vous, elles ont tout préparé, ressorti leurs robes et réactivé leurs souvenirs. Elles choisiront un marié du jour, pour un rendez vous interactif et ludique. A mesure que le banquet se déroule, c’est tout le public qui jouera le rôle des invités : l’une : la belle mère, l’autre : un ami, un autre encore : l’invité surprise.

Nuit Blanche 2011
Déambulatoire

50 dormeurs et 6 lits avancent dans la nuit et nous guident comme des somnambules. Les corps regroupés, suspendus ou couchés créent les images d’une humanité immobile et comme en suspension. Ce voyage au sol se fait sous le regard de 50 mannequins, suspendus au mur et aux façades. Au fur et à mesure de la déambulation, les poètes surgissent et crient aux dormeurs la nécessité et l’urgence d’être un humain debout.

Mille questions nous taraudent comme « Qui suis-je ?
Mon image m’appartient-elle ?
Est-elle plus importante que moi ?
Y-a-t-il assez de place ici pour mon ego ?
La mode du Selfie envahit nos habitudes et nous donnent à vivre et à voir un autre moi, sans cesse répété sans cesse renouvelé.

Triptyque déambulatoire composé de 3 modules

Un triptyque déambulatoire où des êtres rejetés, oubliés se croisent et vendent leur histoire pour exister.
Ces 3 modules de 30 minutes qui sillonnent l’espace public, ont été écrits et inventés à partir des histoires des habitants de la porte de Vanves pendant 2 ans de résidence intensive dans les rues de ce quartier.

Spectacle chanté

Il y a urgence à parler du pouvoir et de la virilité. Il y a urgence à prendre, à bras le corps, le déséquilibre, la violence, la sexualité nécessaire, le jeu du bâton, le pouvoir masculin dévastateur et autre perversion du monde.

Installation visuelle et interactive

Bain de pied ou Lavage de cerveau crée un univers de démesure, corrosif et décalé où quatre super-ménagères entraînent le public dans le monde de la propreté absolue.

Proposition déambulatoire interactive

La morte nous entraine dans une cérémonie sans limite. Enjouée et impudique, elle déstabilise l’ordre en place. Elle se nomme Frida Chaos et elle défie les vivants. Au son du cor, masquée ou travestie, elle montre les dents et du haut de sa barque-cercueil, elle convie le public à un dernier rituel d’adieu décalé et absurde.

Satire sociale

Dans un enclos, dans une prairie est enfermé un troupeau de vaches. Elles sont étiquetées, bonnes pour la viande, bonnes pour le lait. Leur devoir est d’engraisser sans trop stresser.

Cachou, Filou et Malou

Les clowns Cachou, Filou et Malou ont été inventés pour la Rue(S) libre(S) 12, sur un coup de tête.
Depuis ils voyagent à travers la ville et dérangent l'ordre en place. Ce sont des clowns d'intervention qui veulent se mêler du monde. Au tout début, ils se sont inspirés du Crépuscule des clochards de Raymond Federman. Depuis ils sont devenus chanteurs et poètes. Il leur en reste un air naif à la Beckett.

Théâtre

Conçu d’après le journal intime tenu par une jeune berlinoise de 34 ans au printemps 1945, dans les dernières heures de la guerre. Dénoncer le mal ne suffit pas : il faut d’abord se reconnaître dans les autres et avec les autres dans le monde pour laisser apparaître les paradoxes au milieu desquels tout un chacun se débat.

Déambulatoire

Gigi la tondue vient d'avoir 18 ans et elle a disparu. Tout le quartier en parle. Pour connaître son histoire, il suffit de suivre l’homme à la mallette. Un mystère chuchoté, des chansons fredonnées, des lettres retrouvées, des personnages énigmatiques qui témoignent, des films projetés, autant d’indices pour retrouver Gigi...

Cabaret

Gare Gare est un cabaret interactif joué au milieu du public. Les 8 comédiens chanteurs et musiciens interprètent plus de trente personnages dans une atmosphère ludique et conviviale.
Bien sur tout se passe dans la gare, à tout heure du jour et de la nuit. Apparitions et disparitions rythmées de façon endiablées pour raconter la gare d'aujourd'hui et son flux incessant.

2e volet du triptyque les Tombé(E)s du camion
Spectacle Déambulatoire

Une vieille dame se promène dans la ville, paradant comme une déesse. Elle perd un peu la mémoire, vivant comme dans un rêve, elle chante comme elle parle. Elle est sortie en cachette et va à la rencontre des passants. Elle a trouvé une complice, personnage trouble, qui la tire, la pousse, la déplace. Jusqu’où pourront-elles aller ?
Comment cela va-t-il finir ?

Lecture spectacle

Terminus nord nous entraîne très rapidement dans un univers qui n’est pas réaliste. Les dialogues sont drôles et pleins de quiproquo. Il y a une chronologie piégée, absurde. Décalage horaire et des sentiments / Espionnage / Enquête / Polar de l’absurde / Glissement permanent / Réalité qui échappe.

3e volet du triptyque les Tombé(E)s du camion
Spectacle Déambulatoire

Trois comédiens danseurs traversent la ville, s’arrêtant au gré des rencontres à la recherche de l’endroit rêvé où ils pourront habiter. Portant les tapis qui constituent leur unique richesse, ces déménageurs acharnés envahissent rues et trottoirs pour exister, marquer leur territoire des reliques d’une maison du passé.

Lecture spectacle

C’est l’histoire d’un cochon qui ne se plaint pas ouvertement de son carré de deux mètres sur deux avec vue sur le pré, qui hésite entre tourner en rond et marcher en diagonale pour se détendre les pattes. Imperturbable et qui attend «l’équarrisseur d’un pied ferme et le cœur léger».

1er volet du triptyque les Tombé(E)s du camion
Parade bavarde

Trois femmes enceintes portent en elles une récompense, mais laquelle ? Un label de la meilleure pondeuse ? Le trophée du bébé le plus étonnant ? Le prix du ventre parfait ? 
Une satire sociale excessive, dansée et pulsée, où parole publique et slogans commerciaux s’alternent dans un clip endiablé.

Lecture spectacle

J’ai imaginé cette petite forme comme un oratorio où seuls les bouches parlent, les corps eux sont immobiles jusqu’au vertige. Une ambiance claire et lumineuse entrelaçant hôpital, la prison et le couvent. 

Lecture spectacle

Un grand amour ! De la confiance et de l’enthousiasme jusqu’à l’abattement Une naïveté enfantine traversée d’une lucidité grave. Une sentimentalité fleur bleue allié à une sensualité rabelaisienne. Voila ce que sont ces lettres adressées à Lou pendant la guerre de 14. Un grand amour !

La Compagnie Bouche à Bouche - association loi 1901 - 2/4 rue du général Humbert - 75014 Paris - 01 45 39 55 38 - contact@cieboucheabouche.com
Tous les contacts